Russie: Navalny se dit soumis à un régime sévère dans sa prison

·1 min de lecture

MOSCOU (Reuters) - Alexeï Navalny a diffusé lundi un message sur Instagram de sa prison au nord-est de Moscou où il se dit soumis à des conditions sévères d'enfermement et qu'il compare à un "véritable camp de concentration".

L'opposant au président russe Vladimir Poutine a été arrêté à la mi-janvier à son retour d'Allemagne où il était soigné depuis son empoisonnement par un agent neurotoxique en août dernier. Il doit purger une peine de deux ans et demi de prison pour violation de sa liberté conditionnelle dans une affaire remontant à 2014.

Dans son message, Alexeï Navalny confirme qu'il va bien et se trouve dans la colonie pénitentiaire IK-2 à Pokrov, à une centaine de kilomètres à l'est de Moscou, alors que ses avocats cherchaient depuis plusieurs jours à le localiser après son transfert de la prison voisine de Koltchougino.

"Salut tout le monde", a déclaré Alexeï Navalny après avoir reçu la visite de ses avocats. "Je dois reconnaître que le système carcéral russe a réussi à me surprendre. Je n'aurais jamais imaginé qu'il soit possible de construire un véritable camp de concentration à 100 km de Moscou."

"Il y a des caméras de surveillance partout, ils surveillent tout le monde et signalent la moindre infraction. Je pense que quelqu'un là-haut a dû lire 1984 d'Orwell."

"Mais si on regarde tout ça avec de l'humour, on peut vivre ici. Donc globalement, tout va bien pour moi."

(Bureau de Moscou; version française Jean-Stéphane Brosse)

Ce contenu peut également vous intéresser :