La Russie, une nation en suspens

Les politiques mises en œuvre depuis trente ans n'ont pas permis d'apporter de réponse claire à cette question – il est vrai particulièrement complexe dans ce pays d'une grande diversité ethnique et culturelle, et cultivant un rapport pour le moins ambigu au passé soviétique et impérial. Un passé soviétique toujours présent Contrairement à l'Ukraine voisine, le passé soviétique continue de fournir un ancrage identitaire fort à l'État russe. Tout comme la Biélorussie avec laquelle elle poursuit depuis vingt ans l'édification d'un « État d'union », la Russie n'a pas glorifié la sortie de la période soviétique en tant que mythe de fondation ou de renaissance nationale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles