La Russie et l'Ukraine échangent 90 prisonniers sous l'égide des Émirats arabes unis

L'Ukraine et la Russie ont échangé 90 prisonniers de guerre chacune, mardi, ce qui constitue l'échange le plus important entre les deux parties belligérantes depuis près de cinq mois. Les Émirats arabes unis ont joué un rôle de médiateur dans cet accord.

La médiation a abouti. La Russie et l'Ukraine ont annoncé, mardi 25 juin, avoir échangé 90 prisonniers de guerre de chaque camp, à la suite d'une médiation des Émirats arabes unis (EAU).

"À l'issue du processus de négociation, 90 militaires russes qui se trouvaient en danger de mort en captivité ont été rapatriés du territoire contrôlé par le régime de Kiev", a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram.

"En contrepartie, 90 prisonniers de guerre des forces armées ukrainiennes ont été remis", a-t-il ajouté, précisant que l'échange s'était fait sous "la médiation humanitaire" des EAU.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a confirmé l'échange, publiant sur Telegram des photographies d'hommes entourés de drapeaux nationaux jaune et bleu.

Selon lui, parmi les personnes libérées figurent notamment des défenseurs lors du siège de Marioupol en 2022 et des soldats ayant combattu dans le secteur de la centrale nucléaire accidentée de Tchernobyl au début du conflit.

Le dernier échange entre les belligérants remonte à fin mai, lorsqu'ils avaient échangé 75 prisonniers de chaque camp. Un échange d'ampleur de cent personnes avait aussi eu lieu en février.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Volodymyr Zelensky salue le retour de 16 enfants ukrainiens après un accord avec Moscou
Guerre en Ukraine : frappes meurtrières en Crimée annexée et à Kharkiv
Le sommet pour la paix en Ukraine a abouti à "zéro" résultat, selon la Russie