Russie : l'opposant Alexeï Navalny et 700 personnes arrêtés lors d'une manifestation contre la corruption

France 3

Cette manifestation contre la corruption, dimanche 26 mars à Moscou (Russie), n'était bien sûr pas autorisée et on n'harangue pas impunément les foules en Russie. Parmi les 7 000 manifestants,

700 personnes ont été interpellées sans ménagement. "Honte !" crie ce jeune homme embarqué dans un fourgon. Les policiers se font huer. "Nos sommes ici contre la corruption contre tout ce qui se passe en Russie", s'indigne une femme.

Déjà déclaré candidat à la présidentielle de 2018

Celui qui avait appelé à manifester aujourd'hui a été neutralisé dès la sortie du métro. Alexeï Navalny est un avocat de 40 ans et un sérieux opposant à Vladimir Poutine. Il s'est déjà déclaré candidat à la présidentielle de 2018. Dans le car de police, il tweete : "Il y a des causes dans la vie qui valent d'être emprisonné".

Sa carrière d'opposant démarre en 2011. Plus de 100 000 manifestants dénoncent alors à Moscou le trucage des résultats des élections législatives. Alexeï Navalny, blogueur très suivi, fustige déjà la corruption des élites politiques. Sa vie est désormais jalonnée d'arrestations et de procès. Son appel à manifester a été entendu bien au-delà de la Russie, dimanche.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Trois questions sur la vague d'arrestations de manifestants en Russie
Lac Baïkal : la perle de la Sibérie (1/5)
VIDEO. Chine : un escalator devient fou et fait 18 blessés
Manifestations contre la corruption en Russie : l'opposant Alexeï Navalny condamné à 15 jours de détention
La Commission européenne va subventionner les voyages d'au moins 5 000 jeunes

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages