Publicité

Russie : l’opposant Garry Kasparov a été mis sur la liste des « terroristes et extrémistes » du pays

Garry Kasparov s’est rendu célèbre pour ses six titres de champion du monde d'échecs entre 1985 et 1995. Après sa carrière, le Russe s’est lancé en politique en s’opposant farouchement au président Vladimir Poutine. Quelques jours après la mort en prison d’Alexeï Navalny, l’ancien joueur d’échecs a été placé par le service des renseignements financiers sur la liste des personnes déclarées « terroristes et extrémistes », selon les informations de Novaya Gazeta.

À lire aussi Kasparov réduit au silence

Depuis 2013, Garry Kasparov s’est exilé aux États-Unis pour éviter des représailles judiciaires par le pouvoir en place. En 2007, il avait été interpellé en marge d'un rassemblement anti-Poutine organisé à Moscou avant les élections législatives locales, et condamné à cinq jours de prison. En 2022, l’ancien joueur d’échecs avait été désigné comme « agent de l’étranger ». Cette étiquette contraint les opposants, les journalistes et les militants pour les droits humains à de nombreuses procédures administratives en Russie.

Un « honneur », a ironisé Kasparov

Il n’a pas pour autant arrêté de critiquer la politique actuelle du pays. « Poutine a échoué à tuer Navalny rapidement et secrètement en le faisant empoisonner, et maintenant il l’a assassiné lentement et publiquement en prison [...] Navalny a été tué pour avoir dévoilé les escrocs et les voleurs que sont Poutine et sa mafia », avait-il publié sur le réseau social X à la suite de la mort en détention de l’opposant...


Lire la suite sur LeJDD