La Russie intercepte trois avions français au-dessus de la mer Noire

Source AFP
·1 min de lecture
Un ravitailleur KC-135 et deux Mirage 2000 français ont été interceptés par la Russie au-dessus des eaux internationales.
Un ravitailleur KC-135 et deux Mirage 2000 français ont été interceptés par la Russie au-dessus des eaux internationales.

La Russie a intercepté ce mercredi 17 février trois avions de l'armée française au-dessus de la mer Noire, théâtre de compétition entre Moscou et l'Otan, a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué. Selon cette source, deux chasseurs russes Su-27 sont allés à la rencontre d'un ravitailleur KC-135 et de deux Mirage 2000 français détectés au-dessus des eaux internationales et « s'approchant » des frontières russes. « Une fois que les appareils étrangers ont fait demi-tour et ne se dirigeaient plus vers les frontières de la Russie, les deux chasseurs russes sont retournés à leur base », a précisé Moscou, ajoutant que l'interception avait eu lieu « conformément aux règles internationales ».

La mer Noire, dont les seules échappatoires sont le Bosphore à l'ouest, tenu par les Turcs, et le détroit de Kertch au nord, tenu de facto par les Russes, est un carrefour géopolitique où s'entrecroisent l'influence russe et celle de l'Alliance atlantique. Cette interception n'est pas une première puisque des chasseurs russes s'approchent régulièrement d'avions occidentaux qui volent autour de la Russie, en mer Noire, en Baltique, ou encore dans le Pacifique, la plupart du temps sans incident. En juin 2020, quatre bombardiers russes avaient également été interceptés à 40 km de l'Alaska, selon le Pentagone. Deux semaines auparavant, le ministère russe de la Défense avait publié des images montrant deux bombardiers américains B-1 interceptés après avoir survo [...] Lire la suite