Russie : un homme d'affaires proche de Poutine admet des « ingérences » dans les élections américaines

© Kremlin POOL/UPI/Shutterstock/SIPA

« Nous nous sommes ingérés, nous le faisons et nous allons continuer de le faire. Avec précaution, précision, de façon chirurgicale, d'une manière qui nous est propre », a déclaré Evguén Prigojine , homme d’affaires proche du Kremlin, cité dans une publication sur les réseaux sociaux de son entreprise Concord. Réputé proche de Vladimir Poutine, Evguén Prigojine a été un temps l'un des fournisseurs des cuisines du Kremlin, ce qui lui vaut le surnom de « cuisinier de Poutine ». Ses déclarations étaient une réponse à une question sur les accusations d'ingérence russe dans les élections de mi-mandat qui se tiendront ce mardi aux Etats-Unis. Le scrutin est suivi de près à Moscou dans le contexte de la crise qui l'oppose à Washington depuis le début de son offensive en Ukraine.

En septembre dernier, les services de renseignement américains ont estimé que le Kremlin avait financé plusieurs partis politiques dans le monde, à hauteur d’au moins 300 millions d’euros, depuis 2014. L’objectif était clair : exercer l’influence politique du pays dans le monde entier.

Des accusations qui remontent à la présidentielle américaine de 2016

Evguén Prigojine est depuis plusieurs années accusé d'ingérences dans des élections américaines, notamment lors de la présidentielle de 2016 . C’est pourquoi il fait notamment l'objet de sanctions américaines et européennes. Il est accusé d'avoir créé une « ferme de trolls », de faux profils opérant sur les réseaux sociaux pour tenter d'influencer les électeu...


Lire la suite sur LeJDD