Russie : heurts et interpellations lors de manifestations en soutien à Alexeï Navalny

·1 min de lecture

De grandes manifestations dans toute la Russie se sont tenues pour protester contre l’emprisonnement de l’opposant Alexeï Navalny. L'atmosphère était tendue samedi : des heurts sporadiques ont opposé policiers antiémeutes et manifestants. Plus de 1.000 personnes ont été interpellées alors même que toutes les manifestations n'avaient pas encore commencé.

>> A LIRE AUSSIEnquête anti-corruption, soutiens mobilisés... Navalny poursuit sa lutte contre Poutine

Des vidéos relayées en masse sur les réseaux sociaux montrent des foules plus ou moins denses mais déterminées. Au sud du Cercle polaire par exemple, une centaine de protestataires se sont rassemblés par -50 degrés mais ont rapidement été arrêtés par les forces de l’ordre. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées place Pouchkine, dans le centre de Moscou, et dans les rues environnantes. Plus généralement, les places des grandes villes sont encerclées de fourgons, dans lesquels sont emmenés les manifestants, un par un, en une file quasi continue.

L'épouse de l'opposant arrêtée

Mais ils restent nombreux à défier le Kremlin. Ils scandent "Liberté à Alexei Navalny", "Nous ne partirons pas" ou encore "Poutine voleur". Ce cri est une référence directe à la vidéo publiée mardi par A...


Lire la suite sur Europe1