La Russie hausse le ton face aux États-Unis dans l’affaire Brittney Griner

Savostyanov Sergei/Tass/ABACA

La tension monte entre Moscou et Washington en marge de l'affaire Brittney Griner. Cette dernière est emprisonnée en Russie depuis le mois de février dernier, après avoir été arrêtée à l'aéroport de Moscou en possession d'huile de cannabis. Alors que le gouvernement américain a estimé que la star de WNBA était "retenue à tort", Brittney Griner a récemment interpellé Joe Biden dans une lettre ouverte afin de supplier sa libération : "Je me rends compte que vous devez faire face à tant de choses, mais s'il vous plaît, ne nous oubliez pas, les autres détenus américains et moi. S'il vous plaît, faites tout ce que vous pouvez pour nous ramener à la maison."

À lire également

Après la polémique suscitée par sa critique des États-Unis dans l’affaire Brittney Griner, LeBron James met les choses au clair

Alors que cette affaire prend de l'ampleur dans un contexte géopolitique tendu, Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a indiqué que la Russie n'avait en aucun cas l'intention de libérer Brittney Griner : "Si une citoyenne américaine a été prise en rapport avec le fait qu'elle faisait de la contrebande de drogue, et qu'elle ne l...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles