Russie : pendant 26 ans, une femme a été privée de sortie par sa mère, et forcée de manger de la nourriture pour chat

·1 min de lecture
Pendant 26 ans, cette femme a été privée de sortie par sa mère, contrainte de vivre en ermite et forcée de manger de la nourriture pour chat
Pendant 26 ans, cette femme a été privée de sortie par sa mère, contrainte de vivre en ermite et forcée de manger de la nourriture pour chat

Une Russe de 42 ans a vécu un calvaire pendant 26 ans, contrainte par sa mère à ne jamais sortir de la maison et à manger de la nourriture pour chat.

Depuis qu'elle a 16 ans, Nadezhda Bushueva n'a plus mis le nez dehors. Et pour cause : sa mère, Tatyana, lui a interdit de sortir de la maison, pour éviter de se confronter aux "dangers du monde extérieur", rapporte le site russe Nia Novosti, relayé par Ulyces. Ce calvaire a pris fin début juin lorsque Tatyana est tombée malade et qu'il a fallu la transporter à l'hôpital à Vacha, dans l'oblast de Nijni Novgorod. Pour la première fois depuis 26 ans, Nadezhda s'est ainsi retrouvée sans contrôle maternel.

Pas de shampoing pendant 12 ans

Les horreurs subies par la quadragénaire sont multiples : elle ne s'est pas lavée les cheveux pendant 12 ans, et a été contrainte de partager son lit avec sa mère et ses chats, vivants ou morts. Elle aurait également mangé de la nourriture pour félin pendant de nombreuses années.

"Ma vie est pire que celle d’un chat, je ne suis pas vivante. Je n’existe pas, je suis une morte-vivante", a déclaré Nadezhda aux nombreux journalistes russes venus filmer son effroyable maison abandonnée.

Complètement en marge, elle a refusé d'être aidée par les autorités, mais elle a promis qu'elle souhaitait reprendre une vie plus "normale", rêvant "d'un emploi et d'un passeport". Pour cela, celle qui a arrêté l'école en troisième devra tout de même se résigner à être prise en charge par des psychologues.