Russie: Dmitri Rogozine remplacé à la tête de l'agence spatiale russe

L’agence spatiale russe change de patron. Issu des rangs des militaires, Iouri Borissov, 65 ans, est nommé à la tête de Roscosmos par Vladimir Poutine. Il remplace Dmitri Rogozine, un personnage haut en couleur, aux vues très nationalistes, présenté comme proche du président, qui était aux commandes depuis 2018.

Sur le site internet de Roscosmos, la rubrique « Les chansons de l’espace » a subitement disparu, comme le note le journal en ligne gazeta.ru. On pouvait y écouter des chansons patriotiques écrites par Dmitri Rogozine lui-même. Mais ni ses talents d’auteur compositeur ni ses messages provocateurs sur les réseaux sociaux n’auront suffi à donner une nouvelle image à l’agence spatiale russe.

En cinq ans, son patron n’aura pas réussi à redonner du souffle à une industrie spatiale vieillissante, en manque d’innovation et minée par la corruption. En 2020, la Russie a même perdu le monopole des envois dans l'espace avec ses lanceurs et vaisseaux Soyouz avec l'arrivée sur scène de SpaceX du milliardaire Elon Musk.

Vers une promotion ?

Mais après ce limogeage, Dmitri Rogozine, qui multiplie les déclarations belliqueuses à l'égard de l'Occident, vantant les destructions que pourraient infliger les armes nucléaires russes, ne devrait pas disparaitre de la scène publique russe. Il pourrait même être promu à un poste au Kremlin.

►À lire aussi : Deux cosmonautes russes déploient un drapeau soviétique lors d’une sortie de l’ISS


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles