La Russie développerait une torpille nucléaire à tsunamis

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Des sous-marins, conçus pour transporter une arme furtive, auraient déjà effectué des tests en amont des essais nucléaires de la torpille Poseidon.

La Russie travaillerait sur la mise au point d'une "super arme", une torpille nucléaire capable de provoquer des tsunamis radioactifs, rapporte CNN.

Poséidon est le dieu de la mer et des océans dans la mythologie grecque. Mais ce serait également le nom d'un projet d'armement russe d'envergure. Pour répondre aux ambitions de Vladimir Poutine, qui souhaite faire de la Russie une puissance militaire internationale, une « super arme » serait en cours de développement. Selon plusieurs experts, cités par CNN, il s'agirait d'une torpille nucléaire capable de se faufiler dans les fonds marins, de passer outre les défenses côtières de potentiels ennemis et de provoquer des tsunamis radioactifs.

Poseidon 2M39 - nom de cette torpille nucléaire - permettrait de larguer une ogive de plusieurs mégatonnes, capable d'anéantir des pans entiers du littoral attaqué et de le rendre inhabitable pendant très longtemps, rapporte encore CNN.

Une « carte de négociations » pour l'avenir militaire de la Russie

Les experts internationaux, notamment aux États-Unis, ont sérieusement étudié la menace. Au départ, en 2015, la fameuse torpille n'était qu'un plan destiné à faire peur. Mais le développement de cette « super arme » a fini par s'accélérer.

À LIRE AUSSI Inquiète face aux ambitions russes, la Suède s'arme massivement

Vladimir Poutine a mis un coup de pression à son ministre de la Défense Sergïi Shoïgu et le projet Poseidon 2M39 pourrait entrer en phase de tests dans les mois à venir. Des sous-marins conçus pour transporter l'arme furtive ont même déjà fait des essais selon les médias russes.

Pour Katarzyna Zysk, professeure à l'In [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :