Russie: La Cour européenne des droits de l'homme demande la libération Navalny

·1 min de lecture
RUSSIE: LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME DEMANDE LA LIBÉRATION NAVALNY

MOSCOU (Reuters) - La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a ordonné mercredi à la Russie la libération immédiate de l'opposant au Kremlin, Alexei Navalny.

Basée à Strasbourg, la CEDH, a déclaré mercredi qu'elle avait "tenu compte de la nature et de l'ampleur du risque pour la vie" de Navalny et a décidé, le 16 février, "de préconiser au gouvernement russe (...) une mesure temporaire en vue de la libération du requérant (...) avec effet immédiat".

Les autorités russes n'ont pas immédiatement commenté l'arrêt de la CEDH, principale instance européenne des droits de l'homme dont la Russie est membre.

Alexei Navalny, 44 ans, est détenu en Russie depuis son retour d'Allemagne, le mois dernier, et a été emprisonné le 2 février pour avoir violé les conditions de sa libération conditionnelle, une accusation qu'il réfute.

(Anton Zverev et Polina Ivanova, version française Kate Entringer)