Russie - Corée du Nord : un accord d'assistance entre Moscou et Pyongyang

Russie - Corée du Nord : un accord d'assistance entre Moscou et Pyongyang

Vladimir Poutine et Kim Jong Un signent un pacte d'assistance mutuelle en cas d'agression contre la Russie ou la Corée du Nord.

Aucun détail n'est révélé sur le type d'assistance prévue dans le "partenariat stratégique" signé par les leaders russe et nord-coréen.

Kim Jong-Un évoque un traité "tourné vers l'avenir et exclusivement pacifique".

De son côté, Vladimir Poutine estime que "Pyongyang a le droit de prendre des mesures pour assurer sa sécurité."

Le chef du Kremlin ajoute que la Russie n'exclut pas "une coopération militaro-technique" avec la Corée du Nord.

Vladimir Poutine a par ailleurs a remercié Kim Jong Un pour son soutien à la guerre que la Russie mène en Ukraine.

Les chancelleries occidentales s'inquiètent des transferts technologiques que la Russie pourrait accorder à la Corée du Nord en échange de munitions.

Le soutien russe pourrait renforcer la menace que représente le programme nucléaire nord-coréen.

C'est la première visite de Vladimir Poutine à Pyongyang en 24 ans.

Depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine en février 2022, Moscou et Pyongyang ont opéré un rapprochement face à ce qu'ils désignent comme l'hégémonie occidentale.

Aux côtés de Kim Jong Un, le président russe dit souhaiter que les sanctions des Nations Unies contre la Corée du Nord soient "réexaminées".