La Russie considère les USA et la République tchèque comme des Etats "inamicaux"

·1 min de lecture
LA RUSSIE CONSIDÈRE LES USA ET LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE COMME DES ETATS "INAMICAUX"

MOSCOU (Reuters) - Le gouvernement russe a déclaré vendredi qu'il avait considérait officiellement les États-Unis et la République tchèque comme des Etats "inamicaux", et que les missions diplomatiques américaines ne pouvaient plus employer de personnel local, tandis que les missions tchèques ne pouvaient employer que 19 personnes au maximum.

Le président russe Vladimir Poutine a signé le mois dernier une loi visant à limiter le nombre d'employés locaux travaillant dans les missions diplomatiques étrangères et d'autres agences, et a ordonné au gouvernement de dresser une liste des États "inamicaux" qui seront soumis à ces restrictions.

Les relations entre Moscou et Prague ont été durement touchées le mois dernier lorsque les Tchèques ont accusé les services de renseignement militaires russes d'être à l'origine d'une explosion survenue en 2014 dans un dépôt de munitions, et ont expulsé des dizaines de diplomates russes.

La Russie a rejeté ces allégations et a riposté en expulsant des diplomates tchèques, et a également ordonné à Prague de licencier la majorité de leurs employés locaux à Moscou.

Le ministère tchèque des Affaires étrangères a déclaré vendredi que la décision russe était contraire à un accord international engageant les pays à assurer le bon fonctionnement des missions diplomatiques.

Prague considère l'action de Moscou comme une nouvelle escalade dans le conflit entre les deux pays, a déclaré le ministère dans un communiqué.

(Polina Ivanova et Jan Lopatka; version française Camille Raynaud)