La Russie et la Chine vont organiser des exercices militaires conjoints

© Alexander NEMENOV / AFP

Les relations entre Moscou et Pékin semblent s’approfondir au point que la Chine  va envoyer son armée en Russie pour participer à des exercices militaires conjoints. Du 30 août au 5 septembre, la Chine va prendre part à ces exercices annuels nommés « Vostok », dans le cadre de sa coopération avec la Russie. Dans un communiqué du ministère chinois de la Défense, publié mercredi et relayé par l’AFP, Pékin dit espérer porter ses relations bilatérales avec Moscou « à un niveau plus élevé ».

Lire aussi - Pourquoi la Chine soutient la Russie mais s'est abstenue à l'ONU

Le deuxième exercice militaire de l’année

D’après Pékin, « l'objectif est d'approfondir la coopération pratique et amicale avec les armées des pays participants, d'accroître le niveau de collaboration stratégique entre les parties », mais également de « renforcer la capacité à répondre aux diverses menaces pour la sécurité ». D’autres pays procéderont à ces exercices conjoints en Russie, à savoir l'Inde, le Bélarus, la Mongolie, ou encore le Tadjikistan.

Il s’agit du deuxième exercice militaire organisé par la Chine et la Russie. En mai dernier, des manœuvres avaient pris place durant 13 heures près du Japon et de la Corée du Sud. En guise de dissuasion, les deux pays avaient dû lancer des avions de chasse, au moment où le président américain Joe Biden  se trouvait à Tokyo.

La sécurité mondiale en péril ?

Washington se montre régulièrement préoccupé par le rapprochement entre la Chine et la Russie, estimant que cela ...


Lire la suite sur LeJDD