La Russie bloque le site de l'opposant Navalny

·1 min de lecture
LA RUSSIE BLOQUE LE SITE DE L'OPPOSANT NAVALNY

MOSCOU (Reuters) - L'autorité russe de contrôle des médias, Roskomnadzor, a bloqué le site d'Alexei Navalny, navalny.com, ainsi que 48 sites de personnes et d'organisations qui lui sont affiliées, a déclaré lundi l'équipe de l'opposant numéro un au Kremlin.

Cette décision intervient quelques semaines avant les élections législatives de septembre et fait suite à une décision de justice rendue en juin qui a désigné comme "extrémistes" et donc illégales les organisations liées à l'opposant.

Leonid Volkov, proche allié de Navalny, a annoncé sur la messagerie Telegram que l'équipe expliquerait bientôt comment elle prévoit de contourner le blocage.

Alexeï Navalny purge actuellement une peine de deux ans et demi d'emprisonnement pour des accusations qu'il dément. Son arrestation a exacerbé les relations entre la Russie et l'Occident, qui a demandé sa libération.

L'équipe de Navalny promeut une stratégie dite de "vote intelligent" visant à soutenir dans chaque circonscription les principaux opposants du parti au pouvoir, Russie Unie, lors des élections de septembre.

(Reportage Maxim Rodionov, version française Federica Mileo, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles