Russie: un avion retrouvé après avoir disparu des radars en Sibérie

·1 min de lecture

Dans un communiqué, les autorités régionales ont indiqué que l'avion reliait la petite ville de Kedrovy à Tomsk quand "il a cessé de communiquer et un signal de détresse a été détecté".

Un avion de ligne Antonov An-28 avec 17 personnes à bord a été retrouvé après avoir disparu des radars ce vendredi dans la région de Tomsk, en Sibérie occidentale, ont annoncé les autorités locales. Il y a des survivants, selon les secours.

Dans un communiqué, les autorités régionales ont indiqué plus tôt que l'avion reliait la petite ville de Kedrovy à Tomsk quand "il a cessé de communiquer et un signal de détresse a été détecté". "L'avion aurait 17 personnes à bord, dont trois membres d'équipage et quatre enfants", ajoute le communiqué.

Selon les services de secours, cités par l'agence de presse Interfax, le signal de détresse a été envoyé à 17h00 locales.

Une sécurité aérienne qui progresse

La Russie a nettement amélioré sa sécurité aérienne depuis les années 2000 à mesure que les principales compagnies du pays abandonnaient leurs appareils soviétiques pour des avions plus modernes.

Des problèmes de maintenance et le respect parfois laxiste des règles de sécurité posent toutefois toujours problème, notamment dans les zones éloignées du pays où l'avion ou l'hélicoptère sont privilégiés pour relier les localités isolées.

La semaine dernière, un avion de ligne de fabrication soviétique An-26 s'est ainsi écrasé dans la péninsule reculée du Kamtchatka, entraînant la mort de ses 28 passagers et membres d'équipage.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles