La Russie augmente en intensité dans son engagement militaire en Syrie

La Russie accroît depuis quelques jours son activité militaire en Syrie et prend soin de le montrer. Des avions russes ont mené ces dernières 48 heures des raids contre des positions du groupe État islamique dans les provinces de Hama et de Homs.

Avec notre correspondant dans la région, Paul Khalifeh

L’ONG Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a affirmé jeudi que l’aviation russe avait mené depuis début juin plus de 150 raids contre des positions du groupe État islamique dans la région désertique du centre de la Syrie. Ces frappes interviennent alors que les informations sur un allègement de la présence militaire russe en Syrie en raison de la guerre en Ukraine se multiplient.

Cette semaine, l’armée russe a envoyé des renforts en hommes et en véhicules militaires par voie terrestre dans le nord-est de la Syrie, où les troupes gouvernementales disposent de positions dans cette région largement contrôlée par les forces kurdes. Ce jeudi, des militaires russes ont inspecté le lieu d’une attaque présumée menée par un drone turc dans la ville de Qamichli, dans le nord-est du pays.

En revanche, dans le sud du pays, la police militaire russe semble avoir allégé sa présence. Et cela inquiète la Jordanie, qui craint une déstabilisation des provinces syriennes limitrophes du royaume hachémite.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles