Russie: arrestation d'opposants politiques lors d'un forum à Moscou

·1 min de lecture

Plusieurs membres de l’opposition ont été arrêtés ce matin à Moscou lors du forum politique « Russie municipale ». Les forces de l’ordre ont fait irruption lors du rassemblement auquel participaient environ 150 personnes. Tous, participants et responsables politiques ont été interpellés.

Avec notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin

Même si les élections législatives n’auront lieu qu’en septembre 2021, les autorités russes ne laissent aucun espace aux forces d’opposition. Et ne leur permettent même pas de s’organiser. Ce 13 mars au matin, tous les participants au forum « Russie municipale » organisé par le projet « Démocrates unis » ont été interpellés. Motif : la réunion, qui se déroulait pourtant dans un hôtel de la capitale, a été mise sur pied par une organisation dont les activités ne sont pas souhaitables en Russie.

L’ancien maire de Ekaterinbourg, des députés de l’opposition siégeant dans les Parlements de Moscou ou de Saint-Pétersbourg, une représentante de Russie Ouverte, organisation fondée par l’oligarque en exil Mikhaïl Khodorkovski, ou encore Vladimir Kara Murza, proche de Boris Nemtsov avant sont assassinat, ont été arrêtés.

Au total, 150 personnes ont été amenées dans différents postes de police de la capitale, sans pouvoir bénéficier de l’aide d’avocats rapporte l’ONG OVD-INFO. Les autorités ont justifié cette procédure dans la mesure où ces personnes ayant participé à un événement d’une organisation indésirable, elles ne pourront consulter leur avocat qu’au terme de l’enquête.

À lire aussi : Russie: 45 pays demandent la libération immédiate d’Alexeï Navalny