Publicité

La Russie annonce avoir déjoué un autre attentat

Ce vendredi 29 mars, une semaine après l’attentat qui a frappé la banlieue de Moscou, la Russie assure, par la voix du FSB, avoir déjoué une autre attaque dans le sud du pays. Les services de sécurité russes indiquent avoir « mis fin aux activités terroristes de trois ressortissants d'un pays d'Asie centrale qui projetaient de commettre un acte terroriste en faisant exploser un engin dans un lieu public de la région de Stavropol ». Les trois auteurs présumés ont été arrêtés par les forces de l’ordre locales.

Des substances chimiques trouvées au domicile des suspects

Si le FSB annonce régulièrement déjouer des attentats en Russie, sans donner davantage de détails, la télévision russe a, cette fois, diffusé des images d’hommes maintenus au sol par les officiers du service fédéral de sécurité. Des composants pour la fabrication d'un engin explosif artisanal et des substances chimiques auraient été trouvés au domicile des suspects d’après l'agence de presse Ria Novosti.

Une semaine auparavant, un attentat avait frappé le Crocus City Hall dans la banlieue de Moscou, faisant, d’après le dernier bilan, 144 morts et 360 blessés. Cette attaque a été revendiquée par l'organisation jihadiste Daesh, mais les autorités russes annoncent toujours y voir une piste ukrainienne. Après l’attentat touchant la capitale russe, plusieurs parlementaires ont affiché leur souhait de rétablir la peine de mort pour les « terroristes ».


Lire la suite sur LeJDD