Publicité

Russie : un ancien président russe appelle à aider secrètement certains partis politiques occidentaux

Dmitri Medvedev, président du gouvernement russe de 2008 à 2012, a partagé une longue publication sur Telegram samedi 3 février, repérée par Le Figaro. En pleine année d’élection présidentielle américaine et des européennes, l’actuel vice-président du Conseil de sécurité de Russie appelle à « soutenir ces hommes politiques et leurs partis en Occident de toutes les manières possibles, en les aidant apertum (ouvertement) et secretum (secrètement) à obtenir des résultats décents lors des élections », au cours de son message.

Les partis « antisystème » mis en avant

Sur l’année 2024, 77 pays vont se rendre aux urnes, mais Dmitri Medvedev n’a pas cité le moindre nom de nation ou de parti. Il évoque simplement les partis « antisystème » occidentaux ou encore « un programme national qui s'oppose au mondialisme américain » .

Habitué aux déclarations houleuses sur Telegram, le président de Russie unie, parti de Vladimir Poutine, espère que ces organisations « antisystème » intégreront « l’establishment politique » lors des prochaines élections européennes prévues entre le 6 et le 9 juin prochains. « Leur arrivée au pouvoir pourrait radicalement améliorer le paysage politique de l’Occident », indique Dmitri Medvedev, estimant également voir une crainte auprès des « dirigeants des anciennes forces politiques en Europe et aux États-Unis ».


Lire la suite sur LeJDD