Russie, Afghanistan, Bolivie : le prix Sakharov annonce ses nommés pour 2021

·1 min de lecture

Le Parlement européen a dévoilé lundi la liste des nommés pour le prix Sakharov 2021.

Cinq nominations pour attirer l'attention sur diverses situations. Lundi, le Parlement européen a dévoilé les cinq nommés pour le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit. Les groupes Renew Europe et le Parti populaire européen ont proposé Alexeï Navalny, l'opposant russe emprisonné depuis son retour dans le pays, quelques mois après avoir survécu à un empoisonnement dans un avion survolant la Sibérie à l'été 2020. L'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen et le groupe des Verts/ALE ont proposé une nomination multiples avec 11 femmes afghanes, choisies pour leur implication alors que les talibans ont repris le pouvoir le mois dernier : Shaharzad Akbar (présidente de la Commission afghane indépendante des droits de l'Homme), Mary Akrami (responsable du Réseau des femmes afghanes), Zarifa Ghafari (maire de Maidan Shar depuis 2018), Palwasha Hassan (militante et directrice de l'Afghan Women Educational Centre), Freshta Karim (fondatrice d'une bibliothèque mobile et défenseure de l'éducation et de l'apprentissage), Sahraa Karimi (première femme présidente de la société cinématographique d'État afghane), Metra Mehran (défenseure de l'autonomisation et de l'éducation des femmes et co-fondatrice du mouvement Perspectives féminines), Horia Mosadiq (militante des droits de l'Homme et des droits des femmes), Sima Samar (défenseure des droits humains, ancienne ministre des Affaires féminines et ancienne présidente de la Commission afghane indépendante des droits humains) et Habiba Sarabi (membre de l'équipe de négociation).

À lire :Prix Sakharov, 30 ans de dissidence célébrés à Bruxelles

Deux autres femmes ont été proposées par le groupe des Conservateurs et réformistes européens et La Gauche(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles