Ces Russes qui tentent par tous les moyens de fuir leur pays

La mobilisation partielle annoncée par Vladimir Poutine a provoqué une mobilisation de l’opposition à la guerre et une crainte au sein de la population. Les convocations ont déjà été envoyées à 300.000 réservistes. Mais l'oukase du chef du Kremlin a aussi provoqué panique et colère de jeunes hommes qui, dans l'urgence, cherchent à échapper à la conscription, voire à quitter le pays.