Des Russes cherchent "comment se casser un bras ?" sur Internet après les annonces de Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi avoir signé un décret de mobilisation partielle afin de pouvoir remplir les objectifs de son "opération militaire spéciale" en Ukraine tout en laissant planer une nouvelle fois la menace d'un recours à l'arme nucléaire, des propos en forme d'aveu d'échec et de fuite en avant pour Kyiv et les Occidentaux.