Ruralité : comment faire face au manque de médecins dans les campagnes ?

À Saint-Ouen-en-Brie (Seine-et-Marne), le futur centre médical représente l'espoir d'attirer de nouveaux professionnels de santé. Pour l'instant, 19 médecins ne suffisent pas à soigner les 39 000 habitants du territoire. "Les gens ont de plus en plus de mal à trouver des praticiens, les nouveaux arrivants se voient refuser l'accès par des praticiens surchargés", explique Yannick Guillo, maire de Saint-Ouen-en-Brie. 148 cantons sans médecins en 2017 À la campagne, l'accès aux spécialistes est très compliqué. Pour 1 000 habitants, on compte deux spécialistes en territoire urbain ; c'est moitié moins en territoire rural. Les médecins qui s'installent préfèrent les centres-villes et leur proche périphérie. Sur 3 827 cantons, 148 cantons étaient dépourvus de médecins en 2017, soit une augmentation de 62 % entre 2010 et 2017.