Rumeurs transphobes: Brigitte Macron va porter plainte

·1 min de lecture
Brigitte Macron, le 14 juillet 2017.  - Christophe Archambault - AFP
Brigitte Macron, le 14 juillet 2017. - Christophe Archambault - AFP

Comme confirmé par l'entourage de Brigitte Macron à BFMTV, l'épouse du président de la République a l'intention de déposer plainte après que des rumeurs transphobes l'ont visée.

Cette plainte fait suite à la propagation, ces derniers jours, d'une rumeur sur l'identité de la Première dame. Lundi dernier, une tendance a grossi sur Twitter, affirmant que Brigitte Macron était née "Jean-Michel Trogneux" (Trogneux étant son nom de jeune fille).

Un mensonge qui a été massivement relayé par l'extrême droite sur le réseau social. Le site d'information numérique Numerama a dressé la généalogie de cette infox, notant qu'elle était apparue pour la première fois dans les colonnes de Faits & Documents, une revue proche des milieux complotistes, dans son édition en date du 29 septembre dernier.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles