Une rumeur déclenche une "chasse aux Roms" en Seine-Saint-Denis, plusieurs personnes interpellées

franceinfo

"Chasse aux Roms" en Seine-Saint-Denis. Une fausse information accusant des Roms d'avoir enlevé des enfants pour alimenter un trafic d'organes a déclenché plusieurs expéditions punitives contre cette communauté à Clichy-sous-Bois, Bobigny, Aubervilliers, Bondy et Noisy-le-Sec, rapporte France 3, mardi 26 mars. Vingt personnes ont été interpellées, a appris France Bleu Paris de source proche de l'enquête, confirmant une information de RTL.

Ces incidents ont commencé à 20 heures, à Bobigny. Une vingtaine de personnes armées de bâtons se sont introduites dans un pavillon squatté par des Roms. Ces derniers ont réussi à prendre la fuite et à se réfugier dans une grande surface à proximité. L'un des participants à cette expédition punitive a été rapidement interpellé par les effectifs de la BAC territoriale. Quatre autres assaillants ont ensuite été arrêtés dans le secteur par les policiers venus en renfort.

Deux policiers légèrement blessés

Ils voulaient en découdre avec les Roms. Au cours de l’intervention, deux policiers ont d'ailleurs été légèrement blessés et un véhicule administratif a été dégradé par un projectile. Des effectifs policiers ont ensuite été déployés en renfort pour sécuriser le secteur. Peu après 21 heures, les 23 Roms, qui s'étaient réfugiés dans le magasin, ont regagné leur squat et ont souhaité se rendre à la Porte de la Chapelle, à (...)

<a
href="https://www.francetvinfo.fr/societe/roms/une-fausse-rumeur-declenche-une-chasse-aux-roms-en-seine-saint-denis_3250763.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]" target="_blank">Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo peut également vous intéresser : 

A lire aussi