Rugby - Top 14 - RCT - Toulon : le Stade Mayol fête ses 100 ans

L'Equipe.fr
1 / 19

Rugby - Top 14 - RCT - Toulon : le Stade Mayol fête ses 100 ans

Inauguré le 28 mars 1920, le stade Mayol a 100 ans ce samedi. Remontons une partie de sa longue histoire en images. En 1922, l'un des premiers matches de rugby dans la jeune histoire de Mayol. Le Stade porte le nom de son ''mécène'', le chanteur Felix Mayol, qui a financé sa construction et l'a offert au RCT. Visible ici au centre de la photo, le Stade Mayol fait partie de ces rares enceintes qui trônent en plein centre ville, dans le quartier de Besagne, à quelques encablures de la Rade. On aperçoit une tribune du stade sur la gauche de la photo. Le 26 mars 1967, dans un Mayol fraîchement rénové, le XV de France accueille l'Italie et l'emporte largement (60-13). Un Toulon-La Rochelle en septembre 1973. Pendant dix ans, entre 1983 et 1993, vont cohabiter à Mayol l'équipe de rugby et celle de foot. Reconnaissez-vous sur cette image datant de 1988 le joueur au centre ? Un certain Pascal Dupraz. L'un des matches gravés dans l'histoire de Mayol : 1991, huitième de finale aller du Championnat entre le RCT et Bordeaux-Bègles (victoire 18-9 des Varois). Électrique, pour ne pas dire violent. En novembre 1995, les All Blacks de Jonah Lomu défient les Barbarians à Mayol. Victoire 34-19 des tous frais vice-champions du monde. En novembre 2000, quelques jours avant d'affronter les All Blacks à Marseille, le XV de France s'entraîne à Mayol, devant 5000 spectateurs. Les années 2010 sont celles du retour au premier plan pour le RCT, qui ramène le Brennus à Mayol en 2014. Le quatrième Bouclier du club après 1931, 1987 et 1992. Le club réussit un triplé en Coupe d'Europe (2013, 2014, 2015). L'occasion pour le président d'alors Mourad Boudjellal d'exhiber les trophées à Mayol. Le foot revient de temps en temps à Mayol, notamment lors du Tournoi de Toulon, remporté ici en 2015 par les jeunes pousses du foot français. Même les champions du monde 1998 viennent tâter la balle ovale à Mayol, comme ici Zinédine Zidane à l'été 2015, lors d'un match caritatif mélangeant foot et rugby. Ce qui fait le charme de Mayol (1) : les spectateurs privilégiés des balcons voisins. Ce qui fait le charme de Mayol (2) : l'équipe qui fend la foule en arrivant au stade. Ce qui fait le charme de Mayol (3) : le Pilou-Pilou juste avant le coup d'envoi. Ce qui fait le charme de Mayol (4) : le lancer de journal ! Le Stade dans sa disposition actuelle. Après plusieurs rénovations, l'affluence peut aujourd'hui grimper jusqu'à 17 000 personnes environ.