Rugby : pourquoi les rencontres France-All Blacks sont-elles si particulières ?

·1 min de lecture

Ils n'ont plus gagné contre les All Blacks depuis maintenant 12 ans. La dernière victoire en date de nos Bleus face à la Nouvelle-Zélande remonte au 12 juin 2009. C'était à Dunedin, dans la région d'Otago. Samedi soir, les deux équipes se retrouvent comme pour une préparation au match d'ouverture de la Coupe du monde, qui aura lieu en France en 2023. Pour ce test-match d'automne, le sélectionneur Fabien Galthié a misé sur la densité physique et a opéré quelques changements par rapports aux deux matches précédents face à l'Argentine et la Géorgie

Pas une simple équipe de rugby

Car pour battre des All Blacks quasi-invincibles - bien qu'ils restent sur une défaite face à l'Irlande samedi dernier - rien ne doit être laissé au hasard. Jean-Pierre Elissalde le sait bien. A la différence de son fils Jean-Baptiste, lui-aussi ancien demi de mêlée international, il n'a jamais vaincu la Nouvelle-Zélande. Pour autant, il garde de ces rencontres un souvenir ému. "Il y a de l'admiration parce que depuis 120 ans, cette petite île arrive à gagner face à tous les grands pays et aux grandes forces", a-t-il affirmé. 

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

"Quand on rencontre les Blacks, on ne rencontre pas qu'une équipe de rugby, on rencontre une histoire, une religion, une identité... C'est très riche. Et pourtant, on devrait se dire que ce ne sont que 15 bonhommes qui en rencontrent 15 autres", a jugé Jean-Pierre Elissalde sur Europe Midi. "Mais aujourd'hui, les joueurs ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles