Rugby: le Mondial féminin en Angleterre en 2025, le masculin en Australie en 2027

Les pays hôtes des cinq prochaines Coupes du monde de rugby sont connus: les éditions féminines ont été attribuées à l'Angleterre (2025), l'Australie (2029) et les Etats-Unis (2033), les éditions masculines à l'Australie (2027) et les Etats-Unis (2031). Le rugby va donc s'exporter aux États-Unis pour la première fois, avec les Mondiaux masculin de 2031 et féminin de 2033. Ce ne sera pas une première sur le continent américain puisque le Canada avait déjà accueilli l'édition 2010, remportée par les Black Ferns néo-zélandaises. La candidature américaine avait été soutenue par le président Joe Biden, qui avait envoyé fin avril une lettre à World Rugby. L'Angleterre, pays hôte de l'édition 2025, a déjà reçu trois Coupes du monde, une féminine (2010) et deux masculines (1991 et 2015). Ce ne sera pas non plus une première « Down Under » puisque l'Australie a déjà organisé le Mondial des hommes en 1987 (avec la Nouvelle-Zélande) et en 2003. Concernant l'édition masculine de 2027, ce sera la première dans l'hémisphère Sud depuis l'édition 2011 disputée en Nouvelle-Zélande. L'Angleterre et le Japon avaient accueilli respectivement les crus 2015 et 2019. La France organisera la prochaine en 2023.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles