Rugby féminin : la France et l'Angleterre se retrouvent dans le noir après une panne d'éclairage, le test-match interrompu

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture
Rugby féminin : la France et l'Angleterre se retrouvent dans le noir après une panne d'éclairage, le test-match interrompu

Le test-match de rugby féminin opposant la France à l'Angleterre a été interrompu à la 62e minute par une panne d'éclairage alors que les Anglaises menaient 17 à 15, vendredi 30 avril à Villeneuve-d'Ascq.

Les équipes techniques ont tenté pendant de longues minutes de résoudre la situation. Avant cette interruption, chacune des deux équipes avait inscrit deux essais.

"Là c'est dur à encaisser, parce qu'il nous restait vingt grosses minutes à jouer. Je pense que le match était à notre portée. On a défendu notre ligne comme des enragées, des affamées... Et on avait vraiment à cœur d'aller chercher quelque chose ici", a pesté la capitaine et troisième ligne du XV de France féminin, Gaëlle Hermet, au micro de France Télévisions.

"On avait une revanche à prendre, on voulait construire notre jeu, créer une grosse performance, un gros match encore (...) C'est frustrant de terminer comme ça", a ajouté, très déçue, la capitaine des Bleues, qui retrouvaient les Anglaises six jours après la défaite en finale du Tournoi des six nations.

Avant le noir, un match à haute intensité

Avant l'interruption, chacune des deux équipes a inscrit deux essais, tous en première période. Les Bleues ont frappé les premières. Après dix minutes de jeu, la trois-quarts centre Maëlle Filopon a hérité d'un ballon en sortie de mêlée et s'est ruée dans l'en-but. Mais les Anglaises ont répliqué en moins de cinq minutes par l'intermédiaire de l'ailière Abby Dow.

L'arrière et buteuse Jessy Trémoulière, auteure de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi