Rugby féminin : le Crunch interrompu par… une panne électrique

·1 min de lecture

Scénario rarissime : une panne d'éclairage a empêché le test-match de rugby féminin entre la France et l'Angleterre d'aller à son terme, vendredi soir à Villeneuve-d'Ascq. La rencontre a été interrompue à la 62e minute, alors que les Anglaises menaient 17 à 15. Puis, la lumière n'étant toujours pas revenue après quinze minutes d'arrêt, il a été décidé après des discussions dans les vestiaires de mettre un terme au Crunch. La France aurait préféré patienter davantage et reprendre après un échauffement de dix minutes mais l'encadrement anglais craignait un risque de blessure pour ses joueuses.

"Le match était à notre portée"

"Là c'est dur à encaisser, parce qu'il nous restait vingt grosses minutes à jouer. Je pense que le match était à notre portée. On a défendu notre ligne comme des enragées, des affamées... Et on avait vraiment à cœur d'aller chercher quelque chose ici", a réagi la capitaine et troisième ligne du XV de France féminin, Gaëlle Hermet, au micro de France Télévisions. "On avait une revanche à prendre, on voulait construire notre jeu, créer une grosse performance, un gros match encore (...) C'est frustrant de terminer comme ça", a ajouté, très déçue, la capitaine des Bleues qui retrouvaient les Anglaises six jours après la défaite en finale du Tournoi des six nations. Les Françaises s'étaient inclinées 10-6 samedi dernier à Twickenham, subissant une huitième défaite consécutive devant les n°1 mondiales.


Lire la suite sur Europe1