Rugby : doublé championnat-Coupe d'Europe pour Toulouse, vainqueur 18-8 de La Rochelle

·2 min de lecture

Le Stade toulousain a réalisé le troisième doublé Top 14-Coupe d'Europe de l'histoire du rugby français en battant La Rochelle (18-8), vendredi en finale du championnat de France. C'est le troisième doublé de l'histoire du rugby tricolore, et le second pour les rouge et noir.

Après l'Europe, le Stade toulousain a planté son drapeau rouge et noir dans le Top 14, dominant une nouvelle fois La Rochelle en finale vendredi (18-8), pour signer le troisième doublé championnat-Coupe d'Europe de l'histoire du rugby français. Porté par l'ouvreur Thomas Ramos, auteur de quinze points, Toulouse conserve le Bouclier de Brennus, le 21e de son histoire au terme d'une finale fermée, où le seul essai a été inscrit à quatre minutes de la fin par le pilier charentais Dany Priso.

La foudre toulousaine

Encore une fois, c'est le Stade rochelais qui a subi la foudre toulousaine : battus en finale de la Coupe d'Europe, il y a à peine plus d'un mois, les Maritimes n'ont toujours pas trouvé la clé face au verrou haut-garonnais. Ils chutent pour la cinquième fois de la saison face à ce même adversaire, qui les avait battus 38-0 lors de la pré-saison puis 39-23 et 14-11 en championnat et 22-17 en finale de la Champions Cup.
Pour Toulouse, c'est un nouveau doublé, le deuxième après celui de 1996, lorsque les coéquipiers du président Didier Lacroix, alors "simple" troisième ligne, avaient croqué Brive (20-13) puis Cardiff (21-18).
Toulon avait également réussi un tel exploit lors de la saison 2013-2014, après ses succès devant Castres (18-10) et les Saracens (23-6).

Le Stade toulousain "conserve" donc son titre, remporté en 2019 devant Clermont et qui n'avait pas été attribué la saison suivante, arrêtée en raison de la pandémie. Un succès logique au regard de cette finale à se...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles