Dans les rues de Rennes, deux compagnies proposent des spectacles surprises pendant les fêtes

Stéphane Hilarion
·1 min de lecture

Pour les fêtes, l’association rennaise Les Tombées de la nuit a imaginé Les Bulles des Tombées. Des spectacles surprises dans les rues de la ville pour égayer cette fin d’année et montrer une fois encore que la culture est bien vivante. Des apparitions artistiques au beau milieu de l'espace public révélées au tout dernier moment pour garder cet effet de surprise donc, mais aussi pour ne pas créer d’attroupement en vertu des consignes sanitaires.

Deux compagnies, deux ambiances

Pour cet événement singulier, l’association a convié deux compagnies, l’une marseillaise, l’autre belge. La première, le Théâtre du Centaure propose un spectacle équestre empreint de poésie. Une déambulation d’une heure dans le centre-ville pour les deux comédiens, Camille et Manolo, qui du haut de sa monture a un message à faire passer : "On nous explique que l'économie est malade, mais est-ce que ce ne serait pas plutôt le contraire ? Est-ce qu'on ne serait pas plutôt malade à cause de l'économie ? Aujourd’hui tout s'achète, tout est à vendre mais l'essentiel n'est pas à vendre."

Avec la compagnie bruxelloise Wooshing Machine, on change radicalement de registre avec les performances décalées de ces quatre membres spécialistes du clapping sur cuisse qui présenteront leur dernier spectacle The Magnificent 4. Là aussi, impossible de savoir pour le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi