La rue de Valois a la Culture du piratage

Voilà qui fait mauvais genre : après une inspection minutieuse des adresses IP utilisées par le ministère de la Culture, des internautes les

accusent très sérieusement de pirater en masse des films, séries, fichiers musicaux et même jeux vidéo. Ah, c'est du propre !

Pour parvenir à leurs fins, ils ont tout simplement utilisé YouHaveDownloaded.com, un site hébergé en Russie et lancé au début du mois. Ses concepteurs ont appliqué exactement la même méthode que Trident Media Guard (TMG), la société privée chargée de surveiller les échanges en peer-to-peer pour le compte des ayants droit, puis de transmettre les adresses IP flashées à l'Hadopi pour qu'elle envoie ses avertissements aux internautes pirates. En effet, rappelons ici que tous les échanges p2p (eMule, torrents...) sont publics par défaut. Il suffit de se connecter à un « tracker », serveur qui coordonne les échanges, pour avoir accès à toutes les adresses actuellement en train de télécharger (ou d'uploader) un fichier.

Mais là où TMG garde secrète la liste des IP flashées en flagrant délit de piratage, YouHaveDownloaded.com balance tout sur le web sans aucun scrupule. « On veut simplement rappeler aux gens qu'il ne faut pas s'attendre à garder une vie privée sur Internet », expliquait l'un des cofondateurs du site au blog Torrentfreak. « De nos jours, beaucoup d'internautes surfent sans savoir quelles traces ils laissent derrière eux. Et même ceux qui en ont une petite idée choisissent souvent de l'ignorer. »

Sur le site, on peut donc découvrir — avec soulagement et fierté — que la rédaction d'Ecrans.fr est blanche comme neige, mais aussi fouiner dans l'historique de téléchargement de n'importe quelle adresse IP. Et certains lecteurs du blog Nikopik, farouchement anti-Hadopi et un poil revanchards, s'en sont donné à cœur joie avec les adresses utilisées par l'Elysée, il y a deux semaines, puis par le ministère de la Culture.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

La Syrie libère 755 opposants
La Corée du Nord éplorée aux funérailles de Kim Jong-il
Obsèques en grande pompe pour Kim Jong-il
Quiz : qu'est MAM devenue ?
+ 3,2% pour les billets de TGV, les usagers s'insurgent

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.