"Dans ma rue" : près d'une frontière, à Thonon-les-Bains

France 2

Le lac Léman, frontière naturelle entre la France et la Suisse, avec cette rue, le long des terrasses de cafés, le quai de Rives, à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie). Des électeurs tournés vers l'étranger comme dans ce port de plaisance, avec

un regard parfois sévère sur la présidentielle. Pour aller en Suisse, au bout de notre rue, l'embarcadère du bateau vers Lausanne.

Fermer les frontières, l'idée est loin de faire l'unanimité

Chaque jour, plus de 320 000 Français travaillent de l'autre côté de la frontière. "Je suis très déçue de monsieur Fillon, donc, c'est vrai que je suis déstabilisée", reconnaît cette femme. Retour à terre. En terrasse, cet homme et cette femme vont voter François Fillon : "On pense que c'est lui qui a le meilleur programme. On s'en fout complet des affaires". Pour d'autres, ce sera Marine Le Pen. Fermer les frontières, l'idée est ici loin de faire l'unanimité. Un peu plus loin dans la rue, certains ont choisi leur candidat uniquement pour empêcher cette idée, inquiets de la montée du Front national. Immigration, économie, social : les frontaliers sont d'accord sur un point, la présidentielle pourrait changer leur vie quotidienne.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Quand une repentie de Daech raconte sa radicalisation à l'ex-mentor des frères Kouachi
Mali : mort d'un soldat français
Quels politiques sont dans le rap game ?
"Complément d'enquête". Jihad : faut-il croire les repentis ?
Une barge du Débarquement découverte en Normandie

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages