Rrobin : la nouvelle pousse de l'électro en route pour les Inouïs du Printemps de Bourges

Odile Morain

C'est un printemps très florissant pour Rrobin. L'artiste de Clermont-Ferrand sort son premier EP chez Galant records, intitulé "19" sort ces jours-ci et il se produira sur la scène des Inouïs du Printemps de Bourges samedi 20 avril. A quelques jours du set, l'heure est aux ultimes réglages.


A Clermont-Ferrand, antre de la musique actuelle, c'est la Coopérative de Mai. La salle joue à la fois le rôle de programmateur et celui de découvreur de talents, comme pour Rrobin, musicien issu d'une formation classique qui fait preuve d'une belle ouverture.

Cette musique est l'incarnation du futur. A la fois électronique, à la fois hip hop, souple et fluide, elle fait preuve de malice. C'est une musique élastique !

Ludovic Lefrançois

La Coopérative de Mai

Du conservatoire au jazz, le jeune musicien a joué dans le groupe très rock Araban. Un joyeux mélange de talents où dandies destroys accordaient de fines guitares aux cris mélodiques.

C'était une expérience assez folle et fulgurante qui s'est arrêtée en plein vol

Rrobin

De cet envol fulgurant a donc surgi Rrobin avec deux R, s'il vous plaît. C'est toujours avec une certaine élégance qu'il pratique le mélange des styles. Il a notamment travaillé avec le rappeur Grems sur le titre Never.



Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi