Royaume-Uni: les voyageurs français inquiets face à de possibles restrictions de déplacements

Clément Boutin
·1 min de lecture
Un voyageur arrivé Gare du Nord à Paris ce dimanche - BFMTV
Un voyageur arrivé Gare du Nord à Paris ce dimanche - BFMTV

Après la découverte d'une nouvelle souche du coronavirus au Royaume-Uni, qui se transmet plus facilement, plusieurs pays européens ont annoncé suspendre leurs liaisons avec le pays.

Des Pays-Bas à la Belgique en passant par l'Italie et l'Allemagne, des mesures préventives ont été prises pour empêcher les voyageurs de venir en avion ou en train depuis le Royaume-Uni.

Si la France n'a pas encore annoncé de mesures similaires, un Conseil de défense se tenait à ce sujet ce dimanche après-midi. La confusion règne, en attendant, pour les voyageurs présents à la Gare du Nord à Paris, qui arrivent du Royaume-Uni ou qui s'y rendent.

"Je ne sais pas comment ça va se passer"

Une jeune Française, arrivée ce dimanche dans l'Hexagone après avoir pris un Eurostar à la gare londonienne de King's Cross, s'est dit inquiète si les liaisons sont suspendues avec le Royaume-Uni où elle travaille.

Ca m'embête. Je travaille à Londres et je dois rentrer le 29 décembre. Je ne sais pas comment ça va se passer. C'est toujours comme ça, on est mis au courant à la dernière minute", a-t-elle indiquée sur notre antenne.

Un jeune homme, également en France pour les fêtes, s'est montré résigné, précisant qu'il restera en France s'il est obligé, étant donné qu'il peut travailler depuis chez lui.

Une mère et sa fille, qui se rendent de leur côté au Royaume-Uni, ont elles espéré ne pas avoir à faire "l'école en Angleterre".

Article original publié sur BFMTV.com