Royaume-Uni : un écureuil fou terrorisait un village, 18 personnes mordues

·3 min de lecture
Aussi mignon que féroce (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Le rongeur sanguinaire a fini par être attrapé par l'une de ses victimes, âgée de 65 ans, qui craignait qu'il s'attaque à son petit-fils âgé de 2 ans.

Ecureuil ou Gremlin ? Situé dans le nord du Pays de Galles (Royaume-Uni), le paisible village de Buckley a récemment été secoué par une vague d'attaques peu communes... perpétrées par un écureuil gris sauvage. Après avoir mordu pas moins de 18 habitants de la commune, l'animal a été capturé et confié à la SPA locale, qui a dû se résoudre à l'euthanasier.

Une soudaine montée d'agressivité

Si le rongeur en question avait déjà été aperçu par plusieurs habitants, rien ne laissait présager sa soudaine agressivité. "Je le voyais plusieurs fois par jour dans mon propre jardin, mais son comportement au cours des trois derniers jours m'a donné des raisons de m'inquiéter", explique Corrine Reynolds, une résidente de Buckley citée par l'Evening Standard

Cette dame âgée de 65 ans affirme ainsi qu'il y a quelques jours, l'animal, qui ne s'était jamais montré menaçant jusque là, l'a attaqué sans une once d'hésitation et l'a mordue : "Dès qu'il m'a vu, il a foncé vers moi, soutient la sexagénaire. Ma morsure n'était pas trop grave mais quand j'ai vu les autres sur Facebook, j'ai été choquée et j'ai réalisé que je devais l'attraper avant que cela n'arrive à un enfant. Ces dents pourraient arracher le petit doigt d'un enfant."

La grand-mère fabrique un piège pour l'attraper

Dans un message publié sur le groupe Facebook des habitants de Buckley, une autre habitante du village avait en effet affirmé s'être fait mordre par un écureuil, qui aurait également attaqué ses deux chats. Très vite, les témoignages se sont multipliés en commentaire, faisant état d'autres agressions commises par le même écureuil gris, surnommé "Stripe", en référence au nom donné au chef des Gremlins dans le chef d'œuvre de Joe Dante.

Au total, ce sont ainsi pas moins de 18 personnes qui ont été victimes du mordeur en série, certaines d'entre elles affirmant même qu'elles avaient peur de sortir de chez elle et de se faire de nouveau attaquer. Cette situation critique a poussé Corrine Reynolds à agir et à fabriquer un piège pour capturer l'écureuil, en l'appâtant avec des cacahuètes dans une cage placée dans son jardin. Rapidement tombé dans le piège, l'animal a été confié par la sexagénaire à la SPA locale.

Aucune explication au changement de comportement de l'écureuil

En vertu d'une loi de 2019, interdisant de libérer dans la nature des écureuils gris, considérés comme une espèce invasive, les vétérinaires ont ensuite été forcés d'euthanasier le belliqueux rongeur. "Je suis soulagé de l'avoir attrapé parce que mon petit-fils, qui n'a que deux ans, joue dans le jardin et était en danger, mais je suis triste parce que je suis une amoureuse des animaux et à cause de moi, cet écureuil a perdu la vie", résume Corrine Reynolds.

Pour l'heure, aucune explication scientifique n'a en revanche été donnée à la soudaine montée d'agressivité de Stripe, qui n'était apparemment pas atteint de la rage. "Je pense toujours qu'il avait quelque chose qui n'allait pas, comme une tumeur, parce que changer comme ça en quelques jours n'est pas normal, estime la sexagénaire. Cela n'avait rien à voir avec la nourriture car j'ai une mangeoire pour écureuils bien remplie ici, donc il savait qu'il y avait toujours à manger dans mon jardin."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles