Royaume-Uni : Tony Blair appelle les opposants au Brexit à la résistance

franceinfo
Royaume-Uni : Tony Blair appelle les opposants au Brexit à la résistance

Pour sa première intervention publique depuis le référendum du Brexit, en juin 2016, Tony Blair n'a pas mâché ses mots. A l'occasion d'un discours organisé par le cercle de réflexion Open Britain, vendredi 17 février, l'ancien chef du gouvernement travailliste britannique a réaffirmé son attachement à l'Union européenne. Surtout, il a lancé un appel à la résistance destiné à tous les opposants au Brexit. "Ce n'est pas le moment de la retraite, de l'indifférence et du désespoir, mais le moment de nous dresser pour défendre ce en quoi nous croyons."


"Un jugement sévère des générations futures"

Il leur demande de convaincre les partisans de la sortie de l'Union européenne de changer d'avis. Selon lui, ils seraient allés aux urnes "sans avoir connaissance des véritables termes" du débat. "Je ne sais pas si nous allons y arriver. Mais je sais que nous allons subir un jugement sévère des générations futures si nous n'essayons pas".

Celui qui a été au pouvoir pendant dix ans (de 1997 et 2007) souhaite même "créer un mouvement qui s'étendra au-delà des frontières des partis". Un institut va ainsi voir le jour : il aura pour but de développer une argumentation contre le Brexit.

Tony Blair today gave a keynote speech where he made clear that we must avoid 'Brexit At Any Cost', which the Govt are currently pursing: pic.twitter.com/hyZbdDwRAJ

— Open Britain (@Open_Britain) 17 février 2017

Une déclaration "arrogante et antidémocratique"

Les responsables politiques favorables au Brexit n'ont pas apprécié la déclaration de l'ancien Premier ministre. Sur la BBC (en anglais), Iain Ducan, ancien chef de file du Parti conservateur et eurosceptique, a qualifié la sortie de Tony Blair d'"arrogante, antidémocratique, et hors de propos". Mais la réponse la plus cinglante est venue de la bouche de l'actuel ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson. II a (...) Lire la suite sur Francetv info

Royaume-Uni : les patrons ont du mal à recruter après le Brexit
VIDEO. Des députés écossais chantent l'hymne de l'Union européenne en plein vote sur le Brexit
Royaume-Uni : les députés donnent le coup d'envoi du Brexit
Brexit : Theresa May a gardé la main sur l'agenda politique
Coût exorbitant, sécurité, conflits d'intérêts... Pourquoi les voyages de la famille Trump posent problème

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages