Royaume-Uni: la sculpture d'un tigre entraîne l'intervention de la police

1 / 2

Royaume-Uni: la sculpture d'un tigre entraîne l'intervention de la police

C'est un drôle de spectacle qui s'est déroulé à Underriver le week-end dernier. Alors que le Royaume-Uni est toujours confiné, ce petit village du comté de Kent a fait l'objet d'une intervention policière pour le moins inhabituelle.

La raison? Un grand félin sauvage, plus précisément un tigre, aurait été aperçu par un passant qui a aussitôt alerté les forces de l'ordre. Un signalement qui a mobilisé une dizaine de policiers et même un hélicoptère. 

Problème: il n'y a jamais eu de tigre à Underriver, du moins en chair et en os. Ce qui a été vu là bas n'est qu'une sculpture de l'animal réalisée par Juliet Simpson avec du grillage de basse-cour. À 85 ans, la sculpteure explique avoir été témoin de ce dispositif hors norme et proposé aux policiers de les présenter à l'"animal". Une rencontre insolite relayée sur les réseaux sociaux par sa petite-fille. 

"Un félin qui se serait échappé serait terrorisé et sûrement pas en train de se prélasser au soleil"

Si la présence d'un tigre dans un village situé au sud-est de Londres a étonné plus d'un officier de police, l'un d'entre eux a estimé que l'hypothèse de tigres évadés d'un zoo ou d'un cirque était chose plausible, le public ayant en tête la série à succès Tiger King sur Netflix mettant en scène les tensions et déboires au sein d'un zoo de félins aux États-Unis.

"Un félin qui se serait échappé serait terrorisé et sûrement pas en train de se prélasser au soleil", estime néanmoins Juliet Simpson. 

Réalisée il y a une vingtaine d'années déjà, la statue devait initialement être vendue par Juliet Simpson avant que celle-ci ne change d’avis: "quand je l’ai mis dans les bois, c’est comme si c’était devenu sa maison, c’est désormais devenu un repère". Une oeuvre qui a en tout cas interpelé plus d'une personne, pari réussi pour l'artiste.


A lire aussi


Article original publié sur BFMTV.com