Publicité

Royaume-Uni : Rishi Sunak embarrassé par une nouvelle polémique après un écart de conduite

Partagée à foison sur le réseau social TikTok, une vidéo montre un jeune labrador de couleur sable cavaler aux abords de la Serpentine, le lac artificiel de Hyde Park. Un recoin du parc londonien où « les chiens doivent être tenus en laisse », comme le martèlent différents panneaux d'affichage, visibles au cours de la séquence. Cette dernière fait d'autant plus polémique que le canidé mis en cause a pour maître Rishi Sunak, le Premier ministre anglais, en promenade non loin aux côtés de l'une de ses filles et de sa femme.

Selon les informations recueillies mardi par The Guardian, le chef du gouvernement conservateur s'est vu « rappeler les règles » par un officier de police, avant qu'il ne passe une laisse à sa chienne Nova.

Un passif avec le « partygate » et « seatbeltgate »

Peu après l'éclatement du scandale, le porte-parole du ministère de la Justice a déclaré avoir été mis au courant « d'une vidéo montrant un chien en laisse à Hyde Park ». « Un officier, qui était présent à ce moment-là, s'est entretenu avec une femme et lui a rappelé les règles. Le chien a été remis en laisse », a-t-il confirmé.

Downing Street s'est refusé à tout commentaire. « Je ne m'exprimerai pas concernant les enregistrements de la famille du Premier ministre dans la sphère privée. Vous pouvez voir la vidéo, elle parle d'elle-même », a indiqué le porte-parole de Rishi Sunak devant un parterre de journalistes.

À lire aussi Au Royaume-Uni, l’épouse millionnaire et critiquée de Rishi Sunak...


Lire la suite sur LeJDD