Royaume-Uni : plus de quarantaine pour les voyageurs vaccinés arrivant de France

·1 min de lecture

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi 4 août, dans la soirée, la suppression à partir de dimanche de la quarantaine imposée aux voyageurs vaccinés contre le coronavirus arrivant en Angleterre en provenance de France métropolitaine. Londres lève ainsi une mesure dénoncée comme "discriminatoire" par Paris, imposée il y a trois semaines, que le gouvernement de Boris Johnson avait justifiée par la présence "persistante" du variant Beta du Covid-19 en France. Elle excluait la France d'un assouplissement des règles britanniques, qui permet depuis peu d'exempter de quarantaine les voyageurs en provenance de pays classés en orange s'ils sont vaccinés avec un sérum approuvé par les régulateurs américain et européen.

L'hexagone retrouve ainsi la liste orange classique, qui n'impose une quarantaine comprise entre cinq et 10 jours qu'aux voyageurs qui ne sont pas vaccinés. En revanche, l'île de la Réunion et Mayotte, où le variant Beta initialement identifié en Afrique du Sud voisine est présent, sont classées en rouge, réservant aux seuls résidents britanniques la possibilité de rentrer en Angleterre, au prix d'une coûteuse quarantaine à l'hôtel obligatoire de 10 jours. Le Mexique et la Géorgie subissent le même sort.

>> A lire aussi - Ils débarquent au Canada avec de faux documents pour le Covid : les voyageurs écopent d’une énorme amende !

L'Espagne, première destination pour les vacanciers britanniques, échappe à la liste rouge et reste en orange. Inde, Barhein, le Qatar et les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un Français recherché en Espagne pour avoir jeté un mégot par la fenêtre de sa voiture
En Allemagne, les non-vaccinés ne seront bientôt "autorisés à entrer nulle part"
Les départements où l’épidémie repart, et ceux où elle ralentit : notre carte de France
Un contrôleur TGV attaqué par un homme qui refusait de porter le masque
Pollution de l'air : l'Etat écope d'une amende salée, du "jamais vu"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles