Publicité

Royaume-Uni: le projet d'expulser des migrants au Rwanda étrillé par une commission parlementaire

Le projet de loi du gouvernement britannique visant à expulser au Rwanda des migrants arrivés illégalement au Royaume-Uni est « incompatible » avec les obligations du pays en matière de droits humains, a alerté, lundi 12 février, une commission parlementaire britannique.

Le Premier ministre conservateur Rishi Sunak a fait de ce projet le socle de sa politique de lutte contre l'immigration clandestine et espère pouvoir le mettre en application avant les élections législatives prévues cette année. Mi-janvier, il l'a qualifié de « priorité nationale urgente ».

Mais ce projet très controversé, débattu actuellement à la Chambre des Lords - la chambre haute du Parlement - cette semaine, adopté aux Communes le 17 janvier, est critiqué aussi bien par le chef de l'Église anglicane que par les Nations unies. Une commission parlementaire, composée de douze membres, des travaillistes et des conservateurs des deux chambres du Parlement, juge dans un rapport publié lundi le projet « fondamentalement incompatible » avec les obligations du Royaume-Uni en matière de droits humains.

« Les droits humains sont universels »

À lire aussiLes députés britanniques approuvent le projet de loi pour expulser des migrants au Rwanda

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI