Royaume-Uni: la princesse Anne hospitalisée après une commotion cérébrale

La sœur du roi Charles III a été hospitalisée après s'être blessée chez elle. Elle devrait être rétablie rapidement, selon les médias britanniques.

La princesse Anne, la sœur du roi Charles III, a été hospitalisée ce lundi 24 juin après s'être blessée à Gatcombe Park, sa résidence de campagne située dans le Gloucestershire (sud-ouest de l'Angleterre), annonce le Palais de Buckingham.

La princesse âgée de 73 ans souffre "de blessures légères et d'une commotion cérébrale" après un incident survenue chez elle, précise encore ce texte publié par le Palais de Buckingham.

Anne reste "sous observation" au Southmead Hospital à Bristol "par mesure de précaution". "Le Roi suit le dossier attentivement", selon Buckingham. "La famille royale lui envoie son amour et ses bons vœux pour qu'elle soit rétablie rapidement."

La cause de la blessure n'a pas été confirmée mais selon la BBC la princesse Anne aurait été blessée lors d'un incident avec un cheval. Ses engagements prévus cette semaine ont été annulés "sur recommandation des médecins", a-t-il ajouté.

La princesse, très populaire en Angleterre, devait notamment assister au banquet d'Etat organisé mardi au palais de Buckingham en l'honneur de l'empereur du Japon Naruhito et de son épouse l'impératrice Masako. La princesse devait aussi s'envoler pour le Canada à la fin de la semaine.

La princesse Anne est souvent qualifiée de membre "la plus travailleuse" en raison du nombre d'engagements auxquels elle assiste au cours d'une année. En 2022, elle était en tête de liste avec 214 engagements réalisés, contre 181 pour son frère Charles. Elle s'était récemment rendue en France pour participer aux commémorations du Débarquement allié en Normandie.

La Princesse royale est une cavalière de haut niveau, et a même représenté son pays aux Jeux Olympiques. C'est d'ailleurs à cheval qu'elle participe à de nombreuses parades militaires officielles, comme le 15 juin dernier pour celle marquant l'anniversaire officiel du souverain.

Article original publié sur BFMTV.com