Royaume-Uni: le prince Charles rend hommage aux réfugiés et à ceux qui les accueillent

·2 min de lecture
Le Prince Charles le 29 mars 2022 à l'abbaye de Westminster, à Londres. - Daniel LEAL © 2019 AFP
Le Prince Charles le 29 mars 2022 à l'abbaye de Westminster, à Londres. - Daniel LEAL © 2019 AFP

Le Prince Charles, héritier de la couronne britannique, a rendu hommage aux réfugiés et à ceux qui leur ouvrent leur porte, dans un message de Pâques dimanche évoquant l'invasion russe en Ukraine.

"Aujourd'hui, des millions de personnes se trouvent déplacées, fatiguées par leur voyage depuis des lieux troublés, blessées par le passé, craignant l'avenir, et ont besoin d'être accueillies avec gentillesse et de pouvoir se reposer", déclare Charles, 73 ans, fils aîné de la reine Elizabeth II, 96 ans jeudi prochain.

"Ces dernières années, j'ai eu le coeur brisé face aux souffrances des victimes innocentes de conflits, ou de persécutions, dont certaines que j'ai rencontrées et qui m'ont raconté des histoires tragiques, indicibles, alors qu'elles étaient contraintes de fuir leur pays et de chercher un abri loin de chez elles", poursuit-il.

"Mais au milieu de toute cette tristesse et cette inhumanité, il a été particulièrement émouvant de voir comment tant de gens sont prêts à ouvrir leur maison à ceux qui sont dans le besoin, et comment ils ont offert leur temps et leurs ressources pour aider ceux qui sont dans une telle épreuve et qui font face à une telle peine", a-t-il ajouté. 876450610001_6304138314001

56.500 visas britanniques délivrés à des Ukrainiens

Critiqué pour la complexité des démarches que les réfugiés ukrainiens doivent accomplir pour rejoindre des proches au Royaume-Uni, le gouvernement de Boris Johnson a lancé un programme d'accueil à domicile dans lequel 200.000 Britanniques ont proposé d'accueillir chez eux des Ukrainiens qui fuient l'invasion russe

Selon les derniers chiffres officiels, le gouvernement britannique avait jusqu'au 13 avril délivré 56.500 visas pour 94.700 demandes.

Selon l'ONU, plus de cinq millions de personnes ont fui l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe le 24 février.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles