Le Royaume-Uni se prépare pour les derniers adieux à la reine Elizabeth II

Chefs d'État et de gouvernement du monde entier se sont joints ce dimanche aux Britanniques se recueillant en masse devant le cercueil d'Elizabeth II, à la veille de funérailles d'État qui s'annoncent grandioses.

La période de deuil national touche à sa fin au Royaume-Uni. La reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre à l'âge de 96 ans, sera inhumée ce lundi en fin d'après-midi. Le public a encore jusqu'à 6h30 pour se recueillir devant le cercueil de la monarque à Westminster Hall, la plus ancienne salle du Parlement britannique. Ce dimanche, des milliers de personnes continuaient à faire la queue pour lui rendre un dernier hommage.

À celles-ci se sont joints des chefs d'État et de gouvernement du monde entier. Joe Biden, accompagné de son épouse Jill, a fait le signe de croix devant le cercueil de la défunte souveraine. Il a rendu hommage au sens de la « dignité » et du « service » d'Elizabeth II. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ou encore le roi d'Espagne, Felipe VI, se sont également inclinés devant la dépouille de la reine, ainsi que la première dame ukrainienne, Olena Zelenska, visiblement très émue. Les dirigeants étrangers devaient être reçus à Buckingham Palace en début de soirée, pour le premier grand rendez-vous diplomatique de Charles III.

Pour cet événement historique, un jour férié a été décrété et de nombreuses entreprises, dont quasiment tous les supermarchés, garderont le rideau baissé.


Lire la suite sur RFI