Publicité

Royaume-Uni : après des mois d'absence, la princesse Kate annonce souffrir d'un cancer

La princesse Kate, épouse de William, l'héritier du trône britannique, a annoncé vendredi dans une vidéo être atteinte d'un cancer et avoir entamé une chimiothérapie. L'état de santé de la princesse préoccupait depuis plus de deux mois.

Stupeur et inquiétude au Royaume-Uni. La princesse Kate, épouse de William, l'héritier du trône britannique, a annoncé vendredi 22 mars dans une vidéo être atteinte d'un cancer, sans en préciser la nature, et avoir entamé une chimiothérapie.

Cette annonce représente un nouveau coup de massue pour la famille royale britannique. Il y a un mois et demi, le 6 février, le palais de Buckingham a annoncé que le roi Charles III, âgé de 75 ans et qui a accédé au trône en septembre 2022, avait été diagnostiqué d'un cancer.

"En janvier, j'ai subi une importante opération abdominale à Londres. À l'époque, on pensait que mon état n'était pas cancéreux", a expliqué la princesse de 42 ans dans une vidéo, où elle est apparue l'air éprouvé. "Cependant, les tests effectués après l'opération ont révélé la présence d'un cancer", a-t-elle poursuivi, parlant d'un "énorme choc".

"Mon équipe médicale m'a donc conseillé de suivre une chimiothérapie préventive et je suis maintenant aux premiers stades de ce traitement", a ajouté la princesse de Galles. Elle a cependant assuré qu'elle allait "bien".

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Royaume-Uni : la princesse Kate Middleton s'excuse pour une photo officielle manipulée
La trêve surprise entre William et Harry et leurs épouses à la une de la presse britannique
Un baptême en toute intimité pour George, le bébé royal