19 morts et 50 blessés à Manchester après une explosion

La police est intervenue dans une salle de spectacles de Manchester, au Royaume-Uni, après que des témoignages ont fait état d'une "explosion". La police évoque "au moins 19 morts et cinquante blessés". 

Ce lundi soir, à la fin d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, l'Arena de Manchester, salle de spectacles située dans la ville britannique du même nom, a été le cadre d'un "sérieux incident". Après que de nombreux internautes ont évoqué une "explosion", la police, intervenue dans cette salle de concerts disposant d'une capacité de 21.000 places, a dénombré "pour le moment 19 morts et cinquante blessés". Elle a vivement recommandé à la population d'éviter le secteur. 

Un événement "traité comme un incident terroriste" par la police

Dans un communiqué publié dans la nuit, la police a ainsi déclaré: "Peu avant 22h35 ce lundi 22 mai 2017, la police a été sollicitée par les signalements d'une explosion à l'Arena de Manchester. Pour le moment, on a confirmé la mort de 19 personnes, et la présence d'environ 50 blessés. Actuellement, l'événement est traité comme un incident terroriste à moins que le police ne recueille des éléments différents." Après que cette publication a été rendu public, la police a procédé à une explosion contrôlée aux abords de l'Arena de Manchester avant de spécifier sur Twitter que l'objet de l'opération consistait finalement en des effets personnels abandonnés et non "un élément suspect". 

Plus tôt, les forces de l'ordre de Manchester avaient expliqué: "Les services de secours sont en cours d'intervention après les signalements...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi